Mission belge Antarctique 2018

Nous vous souhaitons une bonne année 2019 depuis l’Antarctique !


Nous vous souhaitons une bonne année 2019 depuis l’Antarctique !

Par Hugues Goosse

2018 s’est terminé pour nous par une tempête de neige qui s’est maintenant calmée. Heureusement, nos tentes ont bien résisté malgré la neige et le vent fort.

Durant ces ‘jours blancs’, la visibilité est réduite à quelques mètres. Pendant la tempête, Pierrick, le mécanicien de l’équipe, a déblayé la neige avec le chasse-neige pour éviter une trop grande accumulation dans le camp. Les conditions étaient telles qu’il a dû utilisé le GPS pour éviter de cogner le mur de neige qui nous protège (dans ce cas précis seulement un peu) du vent.

Il est difficile de transmettre l’impression donnée lors des jours blanc mais voici une vue de notre camp. Les taches légèrement plus sombres au milieu de l’image sont les motoneiges à environ 10 mètres. L’appareil photo peut avoir quelques problèmes dans ces conditions et n’a sans doute pas pu réaliser une bonne mise au point mais l’image n’est pas plus floue que la réalité.

Dans ces circonstances, le forage de la carotte peut continuer grâce à la protection apportée par la tente. Cependant, pour ceux qui doivent faire des expériences à l’extérieur, c’est tout simplement impossible.

Nous pouvons aider l’équipe de forage quand c’est nécessaire, sinon nous patientons au chaud dans notre cuisine en analysant les données collectées les jours précédents et en préparant les prochaines mesures.

On pourrait aussi prendre du temps pour préparer le passage à la nouvelle année. Cependant, les possibilités sont fort limitées quand on est plus ou moins coincé à l’intérieur loin de tout. En conséquence, la fête de nouvel a été assez similaire à celle de Noël.

Les containers incluant la cuisine et la salle de bain juste pendant la tempête. Photo Nander Wever.

Comme les deux groupes ont des horaires différents, nous avons organisé la fête à midi. Nous avons mangé une fondue accompagnée de vin blanc sud-africain et profité de ce moment de détente.

Dans un billet précédent, je vous avais expliqué que nous buvions en Antarctique de l’eau provenant de neige fondue sauf dans des circonstances particulières. Vous avez probablement noté que chaque étape importante dans le forage de la carotte était l’occasion d’une petite célébration.

Le passage à une nouvelle année peut sans conteste être considéré comme un jour spécial. Nous avons donc partagé des boissons amenées avec nous pour l’occasion. Nous avons eu le choix entre un peu de Gin tasmanien ou canadien, de whisky Nikka ou de chartreuse.

Le repas de fin d’année. Photo Nander Wever

Nous nous rejoindrons tous à minuit dans la tente de forage. Le travail de collecte de la carotte de glace sera arrêté quelques minutes pour le décompte des dernières secondes de 2018 et le passage à 2019. Nous échangerons nos vœux en portant un toast à 2019 !

Personnellement, je prendrai un petit verre de Macallan Edition N°4, un des meilleurs whiskys que j’ai gouté, en remerciant mes collègues qui me l’ont offert.

Nous vous souhaitons une joyeuse année 2019 pleine de succès !

L’équipe de Mass2Ant.


1 Comment

  1. Marc F

    Une très bonne année de succès à vous tous pour 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Bel Antar 2018

Theme by Anders NorenUp ↑