Mission belge Antarctique 2018

Les toilettes en Antarctique : un élément très important sur le terrain


Par Mana Inoue

La science est mise de côté pour ce billet. Je voudrais vous parler d’un élément très important pour notre vie de tous les jours, les toilettes. Oui, les toilettes. J’avais déjà parlé de ce sujet il y a quelques années dans un autre blog lorsque j’avais fait ma première mission en Antarctique dans le cadre d’un projet australien.  Aujourd’hui, je voudrais parler de la technique pour les expéditions belges.

Le système australien est très simple. Pour la partie liquide, tout se passe à l’extérieur près d’un poteau que vous êtes invités à viser. Pour la partie solide, vous avez un grand seau. Quand le seau est presque plein, la dernière personne à l’avoir utilisé doit le remplacer par une nouveau. Cela semble dégoûtant et cela l’est. Heureusement, comme il fait vraiment froid, tout gèle et cela ne sent pas trop fort.

Toilettes de terrain australiennes

Toilettes ‘japonaises’ utilisées par les équipes belges.


The système belge pour la partie liquide est le même. Il faut viser le poteau. Pour la partie solide, c’est extraordinaire. Les explorateurs l’appellent la toilette ‘japonaise’, parce que les équipes japonaises utilisent ce système et parce que les instructions sont en japonais.

Ce n’est pas comme vous pourriez l’imaginer des toilettes avec de nombreux boutons et jets pour vous nettoyer les fesses. Après avoir fait ce que vous aviez à faire, nous poussons simplement sur un bouton. Tout est alors scellé dans un sac en plastique.

Finalement, le sac scellé, tombe sous le wc et vous n’avez plus qu’à le jeter dans une poubelle. Il est alors emmené au Cap pour être éliminé. C’est propre et hygiénique.

On s’occupe chacun de ses affaires. Personne ne doit s’occuper de la m… de quelque d’autre lors du remplacement des seaux. C’est un tel luxe. En plus, le système est alimenté par des panneaux solaires. Personnellement, je suis vraiment étonnée et impressionnée. Ces toilettes rendent vraiment notre vie sur le terrain plus facile, agréable et propre.

Bien, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que ce billet a répondu à certaines de vos questions.


3 Comments

  1. Man

    Ça doit en faire des sacs plastiques, pas écologique !

    • beckers

      tout à fait d’accord!

  2. Thierry GHILAIN

    Il parait q u’il y a un grand lac souterrain d’eau douce sur ce continent.Pourriez-vous me dire ou il est situé ,sa profondeur et son étendue?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2020 Bel Antar 2018

Theme by Anders NorenUp ↑